"La nuit, tous les chats sont roses", de Guillaume Renusson - Lauréat Hlm sur cour(t) 2015

La nuit, tous les chats sont roses

Alice, 17 ans, n'est pas très à l'aise avec son corps. Alors qu'elle s'apprête à passer un entretien d'embauche pour un stage, sa mère l'oblige la veille à troquer ses vêtements trop larges et usés contre un ensemble jupe-tailleur cintré. Alice s'emporte et sort de chez elle pour prendre l'air. Et puis, elle rencontre Lola...

« J'ai choisi une amitié ponctuelle pour parler du vivre-ensemble. Et j'ai fondé ma ligne de conduite sur l’association de deux féminités, l’une retenue, et l’autre exacerbée ; car quoi de mieux qu’une personne qui rêverait d’être une femme pour accompagner une jeune fille qui refuse d’en devenir une… Le fait qu’un travesti apporte de l’espoir au personnage principal est devenu l’enjeu de notre scénario. Grâce à Lola, Alice se révèle, s’affirme et pourra affronter sa vie active »
Guillaume Renusson, réalisateur