"Gagarine", de Jérémy Trouilh et Fanny Liatard - Grand prix Hlm sur cour(t) 2015

GAGARINE

Youri a 20 ans, il vit avec sa mère à Ivry, dans la cité qui l’a vu grandir. Mais la démolition approche : le décor de ses rêves d’enfant va disparaître. Comment prendre son envol quand on n’a plus de vaisseau spatial ?

« L’histoire, la symbolique, ainsi que les formes harmonieuses de cette cité de briques rouges inaugurée par Youri Gagarine nous ont tout de suite interpellés. Les récits des habitants croisés sur place n’ont fait que confirmer la singularité de ce lieu. Ces rencontres ont mis à mal certains jugements que nous portions sur la démolition, qui ne doit pas forcément être perçue comme la fin de quelque chose, mais plutôt comme le début d’une autre. C’est en tout cas un moment propice à l’expression des multiples regards et projections que l’on peut avoir sur sa cité, sur les cités Hlm. Nous avons ressenti le besoin de raconter une histoire en particulier, celle d’un jeune homme un peu rêveur qui va devoir grandir. » 
Jérémy Trouilh et Fanny Liatard